Infrastructures

Les abords d’infrastructures (réseaux de transports, industries, carrières …) sont souvent associés à de la végétation : végétalisation des ouvrages en terre, aménagement paysager des aires de repos, végétation sous les lignes haute tension Ces dépendances vertes sont à l’intersection d’enjeux souvent contradictoires : difficultés d’accès, contraintes d’usage (hauteur), risques (incendie, espèces invasives, chutes …) mais aussi source de connectivité écologique entre différents ensembles. L’utilisation de Cassia permet de suivre périodiquement ces emprises à distance, pour :
  • Suivre la hauteur de la végétation
  • Risque incendie
  • Etude d’impact environnemental d’installations ICPE
  • Connaissance du patrimoine arboré
  • Planification des actions de gestion
  • Gestion des risques
  • Suivi de mesures compensatoires
haies-autoroute

Cartographie des continuités écologiques aux abords d’une autoroute

Les réseaux de transport routier et autoroutier structurent fortement la connectivité des habitats à l’échelle du territoire. Cela se traduit à la fois par une réduction du niveau de connectivité de part et d’autre de l’axe mais aussi par une augmentation des risques de franchissement de faune sauvage avec les enjeux de sécurité routière associés.
Pour cet exemple, une cartographie du réseau de haies bocagères a été réalisée aux abords d’une autoroute afin d’identifier les points sensibles en termes de risque de franchissement (cercle bleu). Le gestionnaire pourra ainsi gérer les risques associés (positionnement d'un passage à faune arboré).
Crédit photographique : © IGN 2019.